Sogener – L’Etat haïtien saisit la centrale de Varreux : Dimitri Vorbe affirme qu’il ne va pas s’enfuir

Merci de partager

Hier, les membres de SOGENER avaient ignoré la convocation du Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince. Selon les avocats de la défense, il était trop risqué pour les convoqués de s’y rendre. L’Etat haïtien vient de répondre en prenant possession de la centrale thermique Varreux. En effet aujourd’hui, un juge de paix ,accompagné de la police, s’est rendu à la Centrale Varreux pour entrer en possession des locaux.

Cet épisode est survenu dans le cadre d’une prise de décision de Jovenel Moïse de mettre un terme à certains contrats- qu’il qualifie de « Léonins »- entre l’Etat haïtien et certains particuliers. Les avocats qui représentent l’Etat dans l’affaire ont relevé –selon ce qu’ils disent dans les médias- des cas de surfacturations et d’autres violations effectuées par les membres de Sogener. Toutefois, l’un des membre de Sogener, ouvertement anti-PHTK, Dimitri Vorbe, associe toutes les manœuvres de l’Etat à une persécution, un simple clash politique dans lequel s’est mis le Président à cause de ses opinions politiques.

Hier, Dimitri Vorbe avait informé les raisons pour lesquelles il n’a pas répondu à la convocation du chef du parquet de P-A-P. Entre autres, nous pouvons citer l’insécurité qui lui mettait trop en risque. Me Danton Léger, avocat qui défend la Sogener a, quant à lui, pointé cette invitation comme illégale. Si l’on est pas à même de dire que l’action du parquet était légale ou illégale, on peut confirmer que L’Etat haïtien a pris possession des locaux de Varreux comme pour montrer qu’on ne boude une invitation judiciaire.

Après cette saisie, Dimitri Vorbe qui ne manque jamais l’occasion de twitter pour s’exprimer a affirmé qu’il allait jouer la carte du silence. Tout en précisant qu’il allait rebâtir ce que les chenilles ont dévoré, Dimitri donne l’assurance qu’il ne va pas s’enfuir.

 

About UNISSONS NOUS

Check Also

3 octobre: Les élèves privés d’Ecole en Haïti

Merci de partager Ce 3 octobre aurait dû être le premier jour de l’année scolaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial