Gérald Nicolas, soupçonné par le Canada de monter un complot armé contre Jovenel Moïse

Merci de partager

Gérald Nicolas, canadien d’origine haïtienne, résident de la région montréalaise fait l’objet de soupçon de complot terroriste contre le défunt Président Jovenel Moïse. Ce jeudi 17 novembre 2022, la Police fédérale canadienne a informé que 3 chefs d’accusations ont été déposés contre l’homme âgé de 51 ans.

Au cours du mandat de Jovenel Moïse, Gérald Nicolas aurait effectué plusieurs voyages à Haïti et dans d’autres pays de l’Amérique pour mieux organiser le complot, recruter des personnes, acheter des armes appropriées et réunir l’argent. Il est accusé de: Terrorisme (1), facilitation d’activités terroristes (2) et Alimentation en biens pour activités terroristes(3).

Arrêté en novembre 2021, il a été relâché le même mois en attendant sa comparution le 1er décembre 2022 devant la justice. Nicolas accusé de vouloir renverser le Président Moïse rejette tous les soupçons qui seraient (selon lui) un mauvais tour d’une ex-copine.

La police précise que cette affaire ne présente des liens évidents avec l’assassinat de Jovenel Moïse.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Les haïtiens de Ouanaminthe barricadent la frontière pour boycotter le commerce dominicain

Merci de partager Suite aux déportations massives des haïtiens par la Répuplique Dominicaine, la population …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial