Affaire Dorval: « Le changement constitutionnel est l’une des causes », déclare Martine Moïse

Merci de partager

L’ex-première dame Martine Moïse a accordé une interview exclusive au journaliste Guerrier Henri, laquelle a été diffusée en date du lundi 4 juillet 2022. Au cours de cette entrevue, la veuve de Jovenel Moïse a fait le point sur les accusations que des opposants à son défunt mari faisaient contre elle dans le cadre de l’assassinat de Me Monferrier Dorval.

« Mes mains sont propres », a-t-elle lâché pour rejeter ces accusations sans fondement dont le but, dit-elle, ne visent qu’à la détruire. Madame Moïse a continué en soulignant que les exécutants de Dorval ont été arrêtés et que l’on a la possibilité de savoir ce qui s’était passé. Elle a affirmé que la position du défunt juriste de militer pour une nouvelle constitution est l’un des éléments à considérer dans cette affaire. La constitution de 1987 permet aux profiteurs du système de se renouveler, croit la veuve de Jovenel.

Le 28 août 2022 marquera la deuxième année commémorative après l’assassinat du bâtonnier. En deux ans, il s’est passé beaucoup d’évènements dont l’assassinat du 58e président haïtien mais la justice dort encore pour Monferrier Dorval comme pour beaucoup d’autres exécutés.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial