Le gouvernement d’Henry en colère demande à l’OEA de se distancer des Jovenélistes

Merci de partager

Le gouvernement d’Ariel Henry a réagi sur la rencontre entre Luis Amalgro et les trois jovenélistes: Claude Joseph, Rockfeller Vincent et Bedford Claude. Cette rencontre, qui selon Claude Joseph visait à solliciter du secrétaire général de l’OEA une entraide dans le but de l’avancement de l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse, n’est pas bien vue par l’actuel de gouvernement qui la qualifie de démarche destabilisatrice.

Dans une longue correspondance du chancelier haïtien Victor Généus à Luis Amalgro, le ministre des affaires étrangères a affirmé que Claude Joseph, Rockfellee Vincent et Bedford Claude sont entrain de récupérer l’assassinat de Jovenel pour réaliser leur agenda politique. Généus estime que le moment n’est pas propice aux tensions politiques mais au climat d’apaisement en vue des élections.

Le chancelier demande à Amalgro de ne pas se laisser utiliser par les jovenélistes et de ne pas supporter ces initiatives qui ne visent qu’à renforcer le chaos. L’urgence tourne autour des élections, a-t-il insisté.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial