John Joël Joseph a voulu corrompre des policiers jamaïcains pour 2 millions de dollars

Merci de partager


Depuis le vendredi 14 janvier 2022, l’ancien sénateur John Joël Joseph prévenu d’assassinat sur le Président Jovenel Moïse est sous le contrôle des autorités policières jamaïcaines. Pour échapper aux poursuites en Haïti, l’ancien parlementaire a entrepris un voyage avec sa femme et ses deux enfants de manière clandestine en décembre dernier vers la Jamaïque. Un voyage qui coûterait 12 mille dollars américains, s’il faut se fier au média Jamaica Observer.


Lorsqu’il a été arrêté en compagnie de son épouse et de ses enfants, John Joël Joseph a expliqué aux autorités jamaïcaines qu’il risquerait d’être tué si on le remettait aux autorités haïtiennes. Afin de se sortir du pétrin, il a offert deux millions aux policiers mais ce fut sans succès.


Il est important de signaler que le ministre de la justice Bertho Dorcé a avoué au Wall Street Journal qu’il était mieux de livrer l’ancien sénateur aux autorités américaines car Haïti est un pays insécuritaire et pauvre.


Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial