Joana, visée par la PNH pour autokidnapping

Merci de partager

Depuis hier, Joana Dorcéus est un nom qui domine l’actualité. Si Madame n’est pas une personnalité publique, elle a fait des déclarations choc à propos de la Direction Centrale de la Police Judiciaire(DCPJ) sur les ondes de Magik 9 hier 12 octobre 2021. Dorcéus a avancé que la DCPJ a fuité sa déposition concernant un kidbapping aux mêmes ravisseurs ayant commis son enlèvement. Suite à cette révélation, il y a eu pluie de réactions et l’opinion comme quoi la DCPJ est de mèche avec les kidnappeurs a commencé à se construire. La Police a réagi et a apporté un démenti formel aux insinuations de Joana qui selon elle est en contravention avec la justice et la loi haïtienne.

La Police a révélé que Joana Dorcéus a simulé son enlèvement en début d’année pour pouvoir obtenir une permission de résider à l’étranger sous prétexte d’asile politique. Selon la responsable de communication de la PNH, tout démontre un autokidnapping dans les aveux et incohérences du dossier de Joana Dorcéus. Se trouvant aux Etats-Unis actuellement, elle court encore le risque d’être traquée par la PNH à travers Interpol pour sa mise en scène. La Police n’en revient pas qu’elle ait eu l’audace de salir l’image de l’institution alors qu’elle est fautive.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial