Devant le conseil de sécurité de l’ONU, Claude Joseph soutient l’accord d’Ariel Henry

Merci de partager

Port-au-Prince, mardi 05 octobre 2021[ UNISSONS INFOS]

Devant le Conseil de sécurité des Nations Unies, le chancelier haitien Claude Joseph plaide en faveur d’un soutien international au niveau de l’enquête autour de l’assassinat du président Jovenel Moïse survenu le 7 juillet dernier en sa résidence privée à Pèlerin 05. Claude Joseph en a profité pour faire la promotion de l’accord du 11 septembre dernier qui, selon lui, commence à donner des résultats.

Pour Claude Joseph, le Docteur Ariel Henry s’investit dans la recherche d’un consensus le plus large possible en vue de contribuer à la normalisation de la vie politique et au fonctionnement régulier des institutions démocratiques.

Claude Joseph précise qu’ « Au terme, de larges consultations avec les acteurs de la classe politique et de la société civile, il a conclu un accord politique en vue de mettre un terme à cette division fratricide qui alimente l’instabilité et la violence », souligne Claude Joseph précisant que ses efforts ont commencé à donner des résultats avec la signature, le 11 septembre dernier engageant plus de 200 organisations politiques et de la société civile.

Dans son discours le titulaire du ministère des affaires étrangères, souligne que les faiblesses du système judiciaire haitien empêchent l’aboutissement de l’enquête autour de l’assassinat du président Moïse.
« D’innombrables efforts ont été entrepris sur le terrain afin de faire avancer l’enquête sur l’assassinat du Président Jovenel Moise, il faut le reconnaître. Mais, les faiblesses du système judiciaire haïtien, combinées au caractère manifestement transnational de ce crime, ne sont pas pour garantir la poursuite et l’aboutissement de l’enquête, encore moins de la manifestation de la justice sur ce dossier », En ce sens , il plaide en faveur du soutient international pour faire aboutir l’enquête, identifier et punir les coupables.

Parallèlement, Claude Joseph se dit conscient de la recrudescence de l’insécurité dans le pays, surtout en matière des droits de l’homme. Il réitère la volonté du gouvernement d’assurer la sécurité de la population, le respect, la défense et la promotion des droits de la personne.

About Herby Evariste

Check Also

La chambre de commerce de l’Ouest se dit victime du « Lock » interminable

Merci de partager La Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Ouest (CCIO) a publié …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial