Monferrier Dorval, 1 an après, les assassins inconnus et impunis !

Merci de partager


Aujourd’hui, c’est le 28 août 2021, date marquant l’anniversaire de l’assassinat du feu bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Monferrier Dorval. L’assassinat de Dorval est incontestablement l’un des crimes ayant le plus révolté la société haïtienne. 1 an après, les assassins courent toujours dans les rues. À vrai dire, ce serait un péché que de dire que la société s’attendait réellement à ce que le défunt Dorval trouve justice, car trop longtemps habituée aux assassinats et à l’interminable tradition d’impunité.

Comme toujours, il y a eu des manifestations, des cérémonies d’hommage mais cela n’est pas allé plus loin. Les avocats ont pris les rues pour manifester et exiger justice, se faisant une inquiétude s’est installée. Les procédures ne servaient plus à rien, les lois et les tribunaux étaient inefficaces et inutiles. Chose qui se confirmait avec le cas Dorval. Dorval, de son vivant, était un amoureux du droit, un penseur de la science du droit. Droit, qui dans toute société normale, réussit à garantir la paix sociale, ne pouvait tomber plus bas qu’ici en Haïti. Pour éviter le droit de la force, les pays normaux recourent à la force du droit. En Haïti, il manque de la force à notre droit qui tellement affaibli par la politique est devenu rapport de force et une balance déséquilibrée, penchée envers certaines catégories immunisées du fait de la politique ou des affaires.

Les avocats, les juges et les juristes devraient un de ces jours penser à activer le combat pour implanter l’Etat de Droit en Haïti et pour faire du pouvoir judiciaire ce qu’il est, c’est-à-dire un véritable pouvoir, un pouvoir qui est à même d’arrêter le pouvoir du mal, le pouvoir de la criminalité et de l’illégalité. Cela impliquerait qu’ils- juges, avocats et juristes- se politisent moins et qu’ils passent moins de temps dans l’activisme politique qui leur prend tellement de leur temps ces dernières années.

Il y a un an, un avocat, un juriste a été sauvagement descendu, mettant à nu la défaite du droit, de la justice, des écoles de droit car seule gagne la force. Certains se voilent la face en stipulant sans même y croire que la défaite du droit est éphémère. Comment penser que l’impunité est éphémère alors qu’elle a été érigée en tradition?Toutefois, accepter la défaite du droit sans rien faire est un acte suicidaire. D’où l’urgence de restaurer la justice. Un système judiciaire solide est la seule façon de faire justice et d’honorer la vie de l’excellent Monferrier Dorval.

1 an après, le barreau organise des hommages à son bâtonnier défunt, des milliers de souvenir de ce professeur de droit feront apparition dans notre esprit, des mots vont s’accorder pour faire des hommages dignes à Dorval, mais Dieu sait que cela ne suffit pas pour stopper le robinet de sang. Ce qu’il faut c’est une justice forte, une justice qui soit un véritable pouvoir. Sans cela, d’autres Dorval suivront et de fait d’autres ont suivi, d’autres ont été dorvalisés : Grégory Saint-Hilaire, Antoinette Duclair et plus récemment celui qui se pensait être la seconde puissance en Haïti après Dieu, Jovenel Moïse. Le cas Jovenel vient renforcer l’image pitoyable de la justice haïtienne. Sans le renforcement de la justice, nous tuons pour une deuxième fois Dorval et même ceux qui ont précédé, par exemple Jean Dominique dont nous continuons à honorer la mémoire.

Le vrai hommage à toutes ces victimes des criminels tout-puissants c’est la réhabilitation de la justice en un véritable pouvoir garant du droit. Au nom de Dorval, c’est ce combat en vue de renforcer notre droit que les juristes et acteurs judiciaires doivent mener dans ce pays. Moins de politique. Moins d’intérêts particuliers et claniques. Plus de droit. Plus de Justice. Le jour où la justice renaîtra de ses cendres, l’on pourra alors espérer que Maître Dorval retrouve la paix du tombeau. Pour l’heure, il doit probablement s’indigner dans sa tombe.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial