Jovenel assassiné: Corvington, un présumé criminel, interdit de quitter le pays.

Merci de partager

Les noms commencent à tomber. Une nouvelle personne est suspectée dans le cadre de l’assassinat du président Moïse, il s’agit de l’entrepreneur  Reynaldo Corvington qui dirige une compagnie de sécurité appelée Corvington Courriel et Security Service et qui évolue en Haïti.

La Police a écrit au directeur de l’immigration Joseph Cianciulli afin d’empêcher au suspect Reynaldo Corvington de laisser Haïti par voie maritime, terrestre ou aérienne. Corvington est frappé par cette interdiction de départ pour « présomptions graves d’assassinat » sur la personne du président de la République, Jovenel Moïse.

Unissons Nous

About Bath-Schéba NG Joseph

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial