Mort violente de Péguy Simeon: l’OPC exige une enquête et sanctions contre les auteurs

Merci de partager

P-au-P, le 13 / 05 / 2021 ( UNISSONS NOUS)

Dans une note publiée le 12 mai 2021, l’office de la protection du citoyen (OPC), se dit indigné et exige que « des sanctions soient prises contre les auteurs de la mort de Péguy Siméon.

Selon cette structure,« Péguy aurait été sévèrement battu et maltraité par des agents de la police nationale d’Haïti (PNH), ce qui a provoqué quelques heures plus tard son décès dans un centre hospitalier dans la ville de Ouanaminthe ».

« L’Office de la protection du citoyen, institution autonome et indépendante de promotion et de protection de droits humains, exprime son indigantion suite à la mort violente du sieur Péguy Simeon en date du dimanche 9 mai dans la ville de Ouanaminthe, située dans le département du Nord-est du pays », indique la note de l’OPC.

« L’OPC rappelle que le corps humain est inviolable » Il rappelle la PNH que leur mission est de protéger et servir et demande aux forces de l’ordre de respecter l’intégrité physique, morale et psychologique de tout être humain.

About Herby Evariste

Check Also

Près de trois semaines de paralysie, le gouvernement dit tout contrôler

Merci de partager Hier lundi 26 septembre 2022, les rues de Port-au-Prince étaient vides. Bien …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial