Les affirmations de Jovenel Moise au conseil de sécurité de l’ONU sont contraires à celles du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres

Merci de partager

Le Président contesté Jovenel MOÏSE s’est exprimé, lundi après-midi, devant les membres du Conseil de Sécurité des Nations-Unies sur la situation sociopolitique et économique qui prévaut en Haïti. Selon le locataire du Palais national, Sur les 102 gangs armés existant dans le pays, Son gouvernement a démantelé 64. Et selon le chef de l’État, le Kidnapping est en baisse considérablement dans le pays.

Par ailleurs, dans le dernier rapport du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, il a affirmé avoir recensé 234 cas de kidnapping (dont les enlèvements de 59 femmes et 37 mineurs) pour la seule année 2020 en Haïti. Soit une augmentation de 20% par rapport à 2019.

Sur la question de brutalité policière contre les journalistes et les manifestants, le locataire du Palais National déclare que des gangs se déguisent en manifestants et en journalistes pour attaquer nos policiers c’est tout simplement inadmissible, a-t-il martelé.

Si la police est informée des gangs déguisés en journalistes ou en manifestants, pourquoi il n’y a pas encore eu d’arrestation ? Et considérant que son gouvernement à démantelé 64 gangs armés , pourquoi les cas d’enlèvements ne cessent que d’augmenter depuis après le Carnaval National ?

About Herby Evariste

Check Also

Haïti-France: Techniques d’intervention en milieu hostile, une nouvelle formation qu’a reçue la PNH.

Merci de partager Le RAID, Recherche, Assistance Intervention, Dissuasion, a organisé durant le mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial