Des organisations annoncent une « Marche contre la dictature »

Merci de partager

Pour dénoncer la volonté de Jovenel Moise de s’accrocher au pouvoir malgré la fin de son mandat constitutionnel et dénoncer la brutalité et la répression policière contre les citoyens. Plusieures Organisations politiques et de la société civile ont appelé à une marche ce 10 février 2021 à partir de 10 heures dans la capitale haïtienne.

Port-au-Prince , le 09 février 2021. – En vue de dénoncer la volonté de Jovenel Moïse de s’accrocher au pouvoir malgré son mandat constitutionnel a pris fin ce 07 février et lutter contre la brutalité policière , plusieurs organisations politiques de la société civile ont lancé une marche pour ce mercredi 10 février 2021.

Il s’agit de : Mouvement Organisé de Citoyens Pour l’Intégration et le développement (MOCIDE), Ligue Dessalinienne pour la Promotion de la Nouvelle Haïti (LIDESPRONA), Sèk Gramci, CRICASTRO, Lakou, Lèsanpa, Sèk Janil, Collectif des Étudiants Privés et Publiques, Konsèy Etidyan Fakilte Lenwistik Aplike, Kominote Mobilizasyon ENS, Union Nationale des Normaliens d’Haïti (UNNOH), Mouvman pou Libète, Egalite sou Chimen Fratènite tout Ayisyen (Moleghaf), Association des Normaliens Indépendantss d’Haïti (ANNIH), Challengers Populaires, Challenge 7 fevriye, Nou konsyan, Fòs Dèlma, Konbit Oganizasyon Sendikal Politik ak Popilè, Kolektif Nasyonal Jenn Pwogresis Ayisyen (KONJEPA), Kolektif Atis Angaje (KATAN), Nou se Dorval, Collectif des Jeunes Suicidaires (CJS), etc…

About Herby Evariste

Check Also

7 février : Un pays sans Président et Parlement, Martine Moïse est indignée

Merci de partager L’ex-première de la République, Martine Moïse a publié un discours à l’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial